Venezia/Roma: la Dolce Vita

Que ce soit la 1ère ou la 100ème fois, l’Italie est une destination dont on ne se lasse pas. Une fois de plus, j’ai donc fait ma valise emporté un petit sac (merci Ryanair !) et direction la pizza, la pasta et les glaces à l’italienne ! Ahhh… C’était en avril 2019 mais j’en garde de super souvenirs que j’avais envie de partager ici.

Venise en 2 jours

L’histoire, c’est que mon copain avait prévu le roadtrip suivant : Munich / Vérone / Venise / Rome ; avant même de savoir qu’on allait sortir ensemble. En apprenant ses plans, j’ai voulu lui faire la surprise de débarquer à Venise mais tout bien réfléchi, prévoir mon arrivée en douce semblait difficile (rien qu’au niveau des logements, etc). Je lui ai donc révélé ma soi-disant « surprise » et me suis arrangée pour coïncider avec ses dates et le rejoindre dans la Ville des Amoureux.

DSC_0839+

J’ai visité Venise à 2 reprises et chaque fois j’ai eu la chance de découvrir la « Cité des Doges » relativement vide de touristes (je m’y suis rendue début décembre la 1ère fois et début avril la seconde). Je vous conseille d’y aller hors période touristique pour une meilleure expérience.

Nous avons visité de long en large, du Pont & Marché du Rialto au Pont des Soupirs, en passant par la Basilique Saint-Marc et le Palais des Doges à côté. Pensez aussi à vous éloigner de l’hypercentre pour visiter les quartiers alentours. Tout se fait à pied et il est agréable repasser dans les mêmes rues, la nuit tombée. Avec ses balcons à sérénades et ses ruelles étroites, j’avais l’impression d’être dans un décor romanesque, au cœur d’une histoire d’amour secrète où les galants sont rusés et les dames apprêtées. J’aimerais un jour retourner à Venise pendant le Carnaval. 😉

L’aventure, nous l’avons vécue un soir où on rentrait sur l’île, après un bon resto à Mestre, dans la ville voisine. On avait retrouvé une amie italienne qui m’avait prévenue : « Attenzione aux jours de pluie à Venise, vous aurez besoin de bottes en caoutchouc », ce à quoi j’ai un peu rigolé et pensé qu’elle exagérait. À l’heure de rentrer, on a moins rigolé : la ville était sous l’eau, littéralement. L’eau nous arrivait aux genoux et rentrait dans tous les établissements, c’était assez impressionnant ! On faisait surtout attention d’avoir toujours les pavés sous nos pieds et de ne pas tomber dans un canal.^^ Notre unique paire de chaussures a mis quelques jours à sécher…

Venise, c’est selon moi l’occasion de prendre son temps, de faire de belles photos. Côté nourriture, goûtez au poisson ! 😊 Nous avons mangé à la Cantina do Spade qui nous a été conseillée par notre hôte; vous pouvez y aller les yeux fermés. Et si vous avez la possibilité, consacrez 1 jour à l’île de Murano, connue pour ses souffleurs de verre. On me l’a recommandée mais je n’ai malheureusement pas eu le temps d’y aller. Conseil pratique : les logements à Venise restent chers en toute saison. Optez pour un Airbnb en chambre séparée plutôt qu’un appartement entier (si votre budget est limité bien sûr). Deux jours sont suffisants pour visiter, même si je pense que je retournerai à Venise car c’est magnifique.

Le voyage devait s’arrêter ici pour moi, mais dans un élan romantique, j’ai accepté de poursuivre le week-end dans la capitale, ce qui n’était pas du tout prévu ! « Tous les chemins mènent à Rome », paraît-il. Alors que j’étais censée prendre mon vol retour, j’ai volontairement laissé décoller l’avion et suis partie vers le sud à la place. Huit heures de bus (Flixbus) pour voir la Grande Ville…

P1030128+

Rome, le temps d’un week-end

Contrairement à la chanson de Benjamin Biolay qui clame « ROMA, Rome en un seul jour, AMOR », je suis bien restée 2 jours dans la capitale italienne. C’est court, surtout si on veut tout voir. Mais pour ma part, j’avais déjà eu l’occasion de visiter au collège (#TeamLatin) et avec des copines pour mon anniversaire (#24ans).

À Rome donc, c’était beaucoup plus l’esprit visites car la ville est remplie d’Histoire. Nous avions des « guides » au top, des amis partis s’installer là-bas pour quelques mois.

Fun fact encore : ce couple d’amis vivant à Rome (2 personnes) avait prévu d’héberger mon copain (1 personne), m’a très gentiment invitée au dernier moment (on passe à 4) et avait aussi dit « oui » à leur famille sans se rendre compte que ça tombait le même week-end (+4). On a donc dormi à 8 dans leur petit appartement, c’était assez drôle. Et autant dire qu’on a visité en tribu !!

Les incontournables de Rome sont :

  • La Piazza di Spagna
  • Le Panthéon (monument préféré de mon copain qui est fan d’Assassin’s Creed – pour les connaisseurs 😉)
  • La Piazza Venezia avec le Monumento nazionale a Vittorio Emanuele II (sorte de wedding cake au milieu de la ville)
  • La Fontaine de Trevi (la légende qui consiste à lancer une pièce par-dessus son épaule fonctionne apparemment et tient sa promesse de nous faire revenir un jour à Rome – en plus, les pièces sont récoltées pour des actions caritatives)
  • La Piazza Navona (mon coup de )
  • L’impressionnant Colisée, dont l’intérieur se visite (l’une des 7 Merveilles du Monde moderne, rappelons-le).

Je rajouterais aussi le Forum romain et le Mont Palatin qui le surplombe, le Vatican avec la Basilique Saint-Pierre à laquelle vous pouvez monter ainsi que la Chapelle Sixtine, que j’avais visités lors de mes précédents voyages.

On se rend aussi à Rome pour manger, soyons honnêtes ! J’ai l’impression que tous les restaurants sont bons (même si ce n’est certainement pas le cas). Les pâtes sont bon marché, les pizzas immenses et entre deux plats, on se laisse évidemment tenter par un gelato, pour se rafraîchir ou par pure gourmandise.

Mon endroit préféré pour sortir est le quartier animé de Trastevere, avec son ambiance bohême, le street art qui remplit ses murs et sa Basilique Santa Maria (l’une sinon LA plus belle que j’ai jamais visitée). On y accède via les ponts de la ville qui offrent une superbe vue. Je vous recommande de passer au sympathique bar Freni e Frizoni : je ne sais pas s’ils proposent toujours l’option boisson + buffet à volonté mais je me souviens qu’on s’était régalés pour presque rien !

Je garde un bon souvenir de mon séjour rempli d’imprévus, de rencontres et d’amour. J’ai l’impression que Rome fait partie des capitales comme Athènes ou Paris qu’il « faut » visiter une fois dans sa vie. À Venise, j’ai aimé l’atmosphère tranquille des villes de bord de mer et de taille plus modeste. La « Cité flottante » fait évidemment partie des voyages incontournables en Europe ! Ciao bella, je reviendrai te voir 😉

:mrgreen: À lire aussi : Road trip : la Croatie en 10 jours

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s