Road trip : la Croatie en 10 jours

Passer ses vacances en Croatie quand on vit en République tchèque est quelque chose d’assez prévisible, étant le spot le plus proche pour se baigner en mer. J’ai donc moi aussi décidé de me faire bronzer (mais pas que) sur la côte croate : un road trip de 10 jours avec mon copain 🙂 Je vous explique notre itinéraire, nos coups de cœur et les incontournables de ce pays d’Europe Centrale et du Sud, entre cultures slave et méditerranéenne.

Destination en vogue depuis quelques années chez les français, la Croatie a en réalité toujours attiré. Vous devriez trouver des vols abordables pour vous y rendre en solo, entre amis ou en famille.

dalmatien
Welcome to Dalmatia!

Étape 1 : Zadar
Après un vol Prague-Zadar, nous avons loué une voiture pour notre road trip le long de l’Adriatique, dans la région de la Dalmatie. Nous avons choisi de passer 2 nuits à chaque étape, ce qui était suffisant pour voir l’essentiel.
À Zadar et globalement dans toutes les villes européennes, je recommande de commencer votre visite par un free walking tour pour comprendre la riche histoire de cette ville, passée entre les mains des romains, des vénitiens, de Napoléon, des fascistes et des communistes. Les guides (qui sont payés au pourboire) sont souvent locaux, toujours très cultivés et bien documentés.
Continuez votre visite par le Musée archéologique situé sur la place du Forum et qui retrace 3 ères de l’Histoire : le néolithique, l’Antiquité romaine et le Moyen-Âge.
J’ai aussi aimé le marché aux fruits et poissons où se rendent les locaux. Allez vous promener jusqu’au bout de la jetée, où vous entendrez le son mystérieux de l’Orgue de la mer, un instrument réalisé par un artiste de Zadar. La ville est aussi un bel endroit pour se baigner, avec ses plages tout autour.

Zadar

Étape 2 : Lacs de Plitvice
Incontournable de la Croatie, le parc national accueillant les lacs de Plitvice est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Nous avons beaucoup aimé cette étape de notre voyage et vous recommandons de dormir proche pour pouvoir vous y rendre tôt le matin. Si vous pouvez y prétendre, demandez le tarif étudiant qui est assez avantageux et prévoyez de l’eau/une collation pour votre rando. 7h du matin et motivés, nous avons choisi le parcours le plus long (20 km) : il commence à l’entrée numéro 2 et se fait en 5 heures environ en marchant à un bon rythme. Les paysages sont à couper le souffle et la ballade est très agréable à travers les lacs, cascades et forêt.

Plitvice 1

Sur la route pour Split, arrêtez-vous dans la petite ville de Šibenik qui vaut le détour. À voir absolument : son imposante cathédrale et ses rues pavées dans lesquelles il est bon de se perdre.

Sibenik

Étape 3 : Split
Malgré ses nombreux touristes, Split est une étape à ne pas manquer : la ville portuaire est contenue à l’intérieur d’un palais romain, ce qui en fait sa particularité.
Vous l’aurez deviné, nous avons fait un free walking tour pour en apprendre davantage sur l’histoire de la 2ème ville croate. Puis la Galerie des Beaux-Arts qui balaye la plupart des mouvements artistiques en peinture et sculpture. Split compte aussi de nombreux restos en bord de mer ou cachés, comme Ćiri Biri Bela que nous avons testé (#AmbianceRomantiqueDansUnPatio).

Il était déjà l’heure de repartir de Split ! À quelques minutes seulement de la ville, faites un détour par la forteresse de Klis, l’un des lieux de tournage de la série Games of Throne.

bateau

Étape 4 : île de Mljet
Nouvelle étape nature : nous avons choisi l’île de Mljet (prononcez « miette ») pour sa tranquillité, contrairement aux îles voisines sur lesquelles on fait la fête. Mljet est idéale pour la baignade et je recommande de faire le parc national à l’ouest de l’île : on peut faire le tour à pied, admirer les superbes paysages, plonger dans les lacs salés et même aller sur la petite île Sainte Marie habitée par des religieux. Deux jours suffisent pour visiter l’île de Mljet.

Mljet 1

Étape 5 : Dubrovník
Si vous allez en Croatie, ne manquez surtout pas Dubrovník, la plus belle ville qu’on ait visitée ! Une fois encore, nous avons pris un free walking tour historique avec un super guide local.
Les fans de Games of Throne le savent, Dubrovník est aussi LA ville à visiter si vous voulez marcher sur les lieux du tournage de la série (saison 2 et plus). Attention quand même aux arnaques : des tours gratuits existent donc pas la peine de payer 20 ou 30 € par personne. Nous en avons fait un et la guide qui avait travaillé sur la série nous a fait part de toutes les anecdotes (j’ai même beaucoup aimé le tour alors que je n’ai jamais regardé Games of Throne).

Dubrovnik 5

Comme il faisait très chaud en début d’après-midi, nous avons décidé de faire 2 musées que je vous recommande :
– Le Musée du Communisme : avec une mise en scène très bien pensée, le musée se veut interactif. Vous pourrez monter dans une Yugo, la voiture de l’époque ou encore évoluer dans la reconstitution d’un appartement de la classe moyenne dans le communisme dans années 80. On y apprend beaucoup de choses sur le passé des pays de l’ex-Yougoslavie.
– War Photo Limited : en centre-ville de Dubrovník, cette expo photo présente des clichés poignants retraçant la guerre du Vietnam, celle des Balkans (Croatie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo) et les guerres actuelles à travers le monde. Les explications sont même disponibles en français et on en ressort avec une vision plus précise de notre histoire moderne.

Un conseil : levez-vous tôt pour profiter de la ville avant l’arrivée massive des touristes et des grosses chaleurs si vous voyagez en haute saison. J’ai pris quasiment toutes mes photos avant 8h du matin !

Étape 6 : Zadar
Retour au point de départ pour rendre la voiture et reprendre l’avion. Sur la route, arrêtez-vous à Trogir, charmante petite ville portuaire. À voir : la place principale avec sa cathédrale, sa tour de l’horloge et son Hôtel de Ville, et toujours ses petites ruelles qui font penser à Venise.

Trogir

Autre part en Croatie :
– J’étais déjà allée en Croatie dans la petite ville de Rovinj, non loin de l’Italie et Venise. Allez la visiter si vous êtes dans la région et surtout allez y danser ! Chaque été, Rovinj accueille le Croatian Summer Salsa Festival et bat à un rythme différent de jour comme de nuit. Je l’ai testé et approuvé avec ma meilleure amie… #SeaSunSalsa garantis !

– Si vous avez le temps, passez par le parc national Krka pour des paysages et cascades naturelles exceptionnelles. À l’inverse des lacs de Plitvice, on peut s’y baigner mais le parc n’est pas aménagé pour la randonnée.

Conseils de voyageur :

  • Si vous avez peu de jours, faites l’impasse sur la capitale Zagreb qui ne vaut pas tellement le détour.
  • La Croatie se trouve hors espace Schengen (nous nous sommes trompés de terminal au départ de l’aéroport) !
  • La monnaie courante est la kuna (et non pas l’euro).
  • Prévoyez un budget conséquent par personne, notamment si vous partez en voyage itinérant l’été (hébergement, péages et nourriture ont des prix comparables à la France).

:mrgreen: À lire aussi: Paris-Montréal, aller simple.

map

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s