Erasmus, vida chula

Comme je vous l’ai dit dans ma présentation, j’ai la bougeotte. Mais depuis septembre, me voilà servie puisque je vis l’expérience Erasmus à Madrid !!

Des jours et des nuits ultra remplies, ce qui explique la longue siesta de quelques mois de mon Blog. Arrivée le 1er septembre, il y a 7 mois déjà, je suis passée de parisienne à madrilène. Pas mal pour une provinciale ! Mais il faut dire qu’Erasmus, ça se mérite. Dans les couloirs de la fac, tu découvres « Sélectionnée » écrit en face de ton nom. Tu vérifies dix fois que ce soit la bonne ligne. C’est là que ça commence, bien avant le 1er septembre. Et jusqu’à ton départ, ça se résume à ça :

Tu finis par connaître par cœur les numéros des bureaux administratifs, pour mieux les quitter le temps d’un ou deux semestres.

La valise est prête, l’avion est booké, tu dis au revoir à ta famille. Tu as peur ! Tu vas grandir à la vitesse grand V mais ça tu ne le sais pas encore. À l’aéroport, mon avion est annoncé avec 6 heures de retard, ce qui me laisse le temps de faire connaissance et parler avec les espagnols qui prennent le même vol que moi. Je prie pour ne pas perdre mes bagages, j’ai toute mes affaires pour l’année – toute ma vie ! Quand j’arrive à Barajas, à Madrid, je n’ai plus de métro ni de train donc je partage un taxi avec les personnes rencontrées dans l’avion. Le conducteur me demande où je vais, je lui donne l’adresse. Le GPS ne connaît pas !

« Mais où c’est mademoiselle ?
 Je ne sais pas, je viens d’arriver à Madrid ! »

Il est 1h du matin et j’arrive finalement dans une autre résidence universitaire que la mienne (je changerai au 2ème semestre pour un appart en coloc’). Une journée à la fac pour nous accueillir, beaucoup d’Erasmus, beaucoup de nationalités et d’accents.

Premières anecdotes langagières que tu n’oublieras pas, du genre :
– Xavier, what does it mean when you say « la fuck » ?
– “La fuck” ?
– Yeah ?
– No, I get it : “la fac”.
– It means University. It’s the same word of faculty but shorter.
– Are you kidding ,you say « la fac” to say University ?
Yes !
You say “je vais à la fuck” ?
– 
Yes « je vais à-la-fac ».

22222

Et puis je me suis rapidement fait des amis, je me suis habituée aux accents, à la langue, à mes nouveaux cours. J’ai choisi l’option bilingue anglais/espagnol à l’Université Carlos III, pour info. L’association ESN organise beaucoup d’activités pour rencontrer les autres Erasmus qui partagent ta fac. C’est géré par des étudiants ayant eux-mêmes fait Erasmus. En bref, passée la première semaine, ça devient trop bien ! J’ai perdu un amour (pas de panique, ce n’est pas forcément le cas) mais je rencontre tellement de gens de tous les horizons : tu parles avec des brésiliens, des américains, des turques, des coréens… et finalement tu réalises que vous êtes pareils. Tu sais que tu vas passer la meilleure année universitaire de ta vie ! La suite du programme, ce sont de vrais amis avec qui tu partages tout et sur lesquels tu peux compter, des voyages (je vous en parle dans mes prochains articles 😉 ), des sorties, des cours de salsa & bachata, des restos, un rythme de vie à l’espagnole, des garçons (oui oui, tu as un succès fou en comparaison à ce que tu connaissais dans ton propre pays) et des Fiestas !! Parce que, qu’on se le dise, Erasmus c’est aussi ça : la plus grosse PARTY de ta vie :

Arrive la fin des premiers examens, la fin du premier semestre, et il faut dire au revoir à ceux qui arrêtent là leur aventure. Combien de dîners, de soirées d’adieu, de derniers verres ? [Rendez-vous dans 3 ans à Bora-Bora les amis, avec votre mari, vos enfants ou votre chien, peut importe !!] Je peux maintenant dire que j’ai des amis tout autour de ce globe, ma maison est la leur, leur maison est la mienne. Je porte une part de chacun de leurs pays dans mon cœur.

33333

Mais bien vite le deuxième semestre s’est installé, j’ai déménagé avec une amie (dans l’appart on est 3 et on parle plusieurs langues) et j’ai commencé de nouvelles matières dans ma fac. Les voyages, eux, ont continué ! Heureusement ce n’est pas fini, il reste 2 mois avant de rentrer. Presque un an de vie Erasmus, ça en fait des bons plans, des voyages et des choses à raconter ! Les articles sont en préparation… coming soon.

Picture 1

ERASMUS ONCE, ERASMUS FOREVER ❤

:mrgreen: À lire aussi : Erasmus, 1 an après
Pour résumer, Erasmus c’est : Tumblr

Publicités

2 réflexions sur “Erasmus, vida chula

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s